notre envoyée spéciale fériel alouti s'immerge dans la frénésie marseillaise et vous le raconte : conscients que l'om ne part pas favori, les supporteurs marseillais ont envie d'y croire, et d'en découdre. `tous avec nos héros`, titrait l'édition spéciale du quotidien la provence, avant de rappeler, tel un fan rempli d’espoir, qu'`une finale n'est jamais jouée d'avance`. mercredi, il était à peine 9 h 30 que certaines voitures commençaient, aux abords du stade vélodrome, à klaxonner de manière frénétique. ici et ailleurs, depuis quelques jours, on s’est habitué à entendre le même refrain, devenu viral : `jeaaaaan-micheeeeel aulaaaaaaasssss.... on va la gagner chez toi !!!!` ou, dans une autre version devenue polémique, `​...​ tout casser chez toi !!!!` d’autres supporteurs (peut-être les mêmes) ont fait le déplacement jusqu’à notre-dame-de-la-garde pour brûler un cierge, animés par l’espoir que leur club entre, ​vingt-cinq ans après la victoire de 1993, ​une nouvelle fois ​dans l’histoire​ du football français​. le maire de la ville, jean-claude gaudin, semble, lui-aussi, y croire. `marseille doit gagner”, martelait-il​, mardi soir, après avoir annoncé qu’en cas de victoire, un défilé sur le vieux-port serait organisé. verdict dans quelques heures.