le régime de kim jong-un a tiré un missile ce mercredi matin à partir d'une base aérienne dans le port oriental de wonsan. mais ce `tir a vraisemblablement échoué`, a affirmé le ministère sud-coréen de la défense dans un communiqué. `nous sommes en train d'analyser le type de missile utilisé`. l'armée américaine a confirmé le ratage, déclarant que l'engin avait explosé peu après son lancement. `le commandement du pacifique a détecté une tentative ratée de lancement de missile nord-coréen (...) un missile semble avoir explosé quelques secondes après le lancement`, a déclaré le porte-parole du commandant américain david benham. des `progrès significatifs` dans le domaine balistiquela corée du nord a tiré lundi 6 mars une salve de quatre missiles balistiques dont trois ont fini leur course dangereusement près du japon, pyongyang expliquant qu'il s'agissait d'un exercice en vue d'une attaque contre les bases américaines dans l'archipel. lire aussi >> cinq questions pour comprendre les tirs de missiles de la corée du nord dimanche 19 mars, le dirigeant nord-coréen kim jong-un a supervisé en personne un essai `réussi` de ce qui a été présenté par pyongyang comme étant un nouveau moteur de fusée, engin qui peut aisément être modifié afin d'être utilisé sur un missile. séoul juge qu'il s'agit là du signe que la ...