la france succombera-t-elle à la trudeaumania ? le premier ministre canadien, chouchou des médias internationaux, a entamé ce lundi matin une visite officielle de deux jours en france -la première depuis son élection, en octobre 2015. trudeau-macron, l'affiche a de quoi ravir les amateurs de glamour. attache ta tuque >> le canada au-delà des clichés: recevez chaque semaine notre newsletter gratuite (et néanmoins riche) en vous inscrivant ici la première rencontre des deux hommes, physique de gendre idéal et sourire charmeur en partage, en mai 2017, au g7 de taormine, avait fait la joie des réseaux sociaux. deux mois plus tard, au g20 de hambourg, les deux dirigeants avaient eu de nouveau l'occasion d'un échange privilégié, au terme duquel justin trudeau avait souligné son plaisir de revoir `emmanuel, avec lequel on a tellement d'atomes crochus et d'intérêts en communs`. ça tombe bien : la france succédera au canada à la tête du g7 en juillet prochain, après le sommet de charlevoix.  trudeau et macron donnent parfois l'impression de rivaliser d'initiatives sur nombre de sujets, au risque de se prendre parfois les pieds dans le tapis. on refait le match... la jeunesse. lors de son élection, il y a un an et demi environ, trudeau est âgé de 44 ans à peine. c'est lui qui ouvre le bal du renouvellement des générations à la tête des démocraties occidentales. son parcours a presque été aussi fulgurant que celui d'emmanuel macron : élu ...