toute belle aventure a sa bande-son. celle du vendée herbiers foot, club évoluant au troisième niveau national mais à un match d'une finale de coupe de france au stade de france, en a même deux. `laissez moi manger mon chambly avant d'aller à paris`, a ainsi chanté le groupe local papa cake corporation, dans un clip devenu viral sur les réseaux sociaux, jouant sur la proximité entre le nom de l'adversaire et le célèbre flan au caramel industriel. la chanson reprenait l'air de `la banane` de philippe katerine, autre enfant de vendée, qui a lui aussi tourné un clip de soutien au club, dans son stade de massabielle envahi par des milliers de supporters ravis de jouer les figurants. - lingerie rouge et noire - `on avait un délai très court. michel (landreau, le président du club) a dû m'appeler le samedi et c'était pour le mardi, j'ai tout de suite donné mon feu vert`, a raconté à l'afp véronique besse, maire de la ville, ravie du coup de projecteur que sportifs et artistes donnent à sa ville. `la chanson est un peu décalée, un peu déjantée, mais c'est du philippe katerine`, a-t-elle ajouté au sujet de `85 rouge et noir`, les couleurs du vhf, un titre aux sonorités rap qui mélange sport et allusion à l'héritage historique des guerres de vendée. les herbiers, `c'est une ville familiale, comme un gros bourg, avec un état d'esprit très village au bon sens du terme, c'est vraiment toute la ville qui est derrière son é...